Dix jours qui ébranlèrent le monde

Publié le par FSC

A l'heure du centième anniversaire de la révolution d'octobre accompagné des caricatures négationnistes et mensongères de tous les ennemis de toute intervention des peuples pour en finir avec l'injustice et l'exploitation capitaliste il est bon de se souvenir du considérable impact de ce moment dans le monde entier retracé notamment par le journaliste américain John Reed.

Réédité en cette occasion par les éditions Delga.

C’est dans Dix Jours qui ébranlèrent le monde que le monde a fait la connaissance de la révolution d’Octobre ; aujourd’hui encore il n’existe en aucune langue — pas même en russe — de meilleur livre sur le sujet.

Vladimir Pozner

J’ai lu avec un immense intérêt et la même attention jusqu’au bout le livre de John Reed : Dix jours qui ébranlèrent le monde. Je le recommande du fond du cœur aux ouvriers de tous tes pays. Je voudrais que cet ouvrage fût répandu à des millions d’exemplaires et traduit dans toutes les langues, car il donne un tableau exact et extraordinairement vivant d’événements qui ont une si grande importance pour l’intelligence de ce qu’est la révolution prolétarienne, de ce qu’est la dictature du prolétariat.

V. I. Lénine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article